Philippe Barbier

Philippe Barbier, musicien,
https://fr.ulule.com/orpheo-baltazar/

Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Rétablir les styles par défautPour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.Ajouter cette page aux favoris

Réalisation sonore et musicale

Réalisation pour le film d’animation réalisé en papier découpé

Création d'une bande sonore qui accompagnera le film d‘animation réalisé en papier découpé de l'atelier de Nicolas Bianco.

Les participants deviendront des musiciens à part entière en travaillant avec des objets à l'utilisation facile d'accès. Nous enregistrerons des modules très courts d'ambiances, de mélodies et de rythmes simples en fonction de l'histoire sonore que nous nous serons fixée.

Chaque bribe sonore sera ensuite intégrée aux ordinateurs dans un logiciel de traitement de son de façon à retravailler la matière par le découpage, la transformation via des effets, l'assemblage, le collage...

La matière ainsi recueillie servira de « banque » sonore aux réalisateurs pour illustrer leur film.

4 types de « familles » sonores seront utilisés :
- Les voix (dans leur aspect le plus complet : bruitages, mots susurrés, souffles, mélodies, etc.)
- Les percussions (métaux, peaux, bois...)
- Les objets détournés de diverses matières (à définir avec les participants)
- Quelques cordes (guitare, oud...)

4 étapes de réalisation d'1/2 journée de 3 heures chacune.
10 participants maximum.
Public adolescent- 27 février, 1,2 et 3 mars
- séance 1 :
Visionnage de quelques extraits de films avec écoute des différents « espaces sonores » que l'on peut y trouver. Quels sons forment les bandes musicales : instruments, bruitages, sons concrets naturalistes, voix, etc ? Si instruments : quels timbres ? De quelle matière est tiré le son : métal, papier, bois, tissu, etc.
Essais, expérimentation des différents sons qu'on peut obtenir avec les objets en présence (instruments, objets détournés, voix...). Jeu, interaction et « magma » sonore qu'on affinera au fur et à mesure.

- séance 2 :
À partir de la sélection de sons et de timbres, et sur la base de rythmes et de mélodies simples et minimalistes, début du travail des séquences musicales et sonores pour en obtenir un « espace sonore » de 2 à 3 minutes.

- Séance 3 :
Répétition de la séquence pour apprendre à la maîtriser, à l'améliorer, puis sessions d'enregistrement.

- Séance 4 et 5 :
Deuxième session d'enregistrements puis intégration numérique sur des ordinateurs avec un logiciel simple (type audacity). Le principe sera d'aborder le travail de montage et de collage du son. À partir des séquences enregistrées, choix des passages les plus intéressants et applications des effets de transformation sonore pour créer des ambiances nouvelles.

Cette dernière étape permettra de finaliser sur ordinateurs quelques derniers détails. Ce sera le temps d'un moment d'écoute ouverte de chaque séquence, et d'un temps d'échange.

De ces séquences courtes, le(s) réalisateur(s) pourra (pourront) se les approprier et monter le film avec l'« espace sonore » de leur choix.

 

Nous contacter

MEDIATHEQUE

 

30 AVENUE DE PARIS
BP 50508
42328 ROANNE CEDEX

Contact: Magalie Deydier

Par téléphone: 04.77.23.71.52
Par mail : mediathèque@mairie-roanne.fr

mdeydier@ville-roanne.fr